Evaleon, un monde sur lequel vous apprendrez à vivre d'une manière ou d'une autre. Suivre des cours dans une école militaire ou vivre une vie normal de ce monde !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un week-end ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ada Marshall

avatar

Messages : 10
Ton perso en 3 mots. : Assistante de Sloan
Citation : Il y a toujours une solution
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Un week-end ? [LIBRE]   Ven 16 Déc - 23:41

Après une longue semaine, j'étais enfin en week-end. Un peu de repos ne me fera pas de mal après les journées passés à Perce-Ciel... Mais alors que je voulais savourer un vendredi soir en toute tranquillité, le sort en à voulu autrement. Dring dring, le téléphone sonne et une héroïne repart à l'aventure. Je regardais le nom s'afficher au téléphone. " Papa ". Je décrochais, il était 20 heures 30.

" Ada, j'écoute. "

" Ouai Ada, on est pas là du week-end. "

" N'en dis pas plus. Hania ? "

" Ouai. "

Je soupirais. C'était sincèrement agaçant comme situation. Bien que j'aimais ma sœur comme ma propre fille parfois, je savais pertinemment que je n'étais pas le parent à son plus grand malheur... J'étais vraiment le bouche trou de son père et sa mère...

" Bon au lieu de soupirer tu passes à quelle heure la prendre ? "
J'oubliais que papa n'aimait pas attendre pour faire la fête. Juste une question, j'ai le droit moi aussi de me reposer ? Non bien-sûr. Je retenais un peu de colère qui était dû en partit à de la fatigue et lui demandait alors.

" Demain à 9 heures ça te va...? "

" Non. On va partir dans moins d'une heure. "

Super... Je n'ai pas le choix. C'est aujourd'hui où jamais... Et je sais pertinemment que si je ne peux faire autrement, il serait capable de la laisser gérer la maison toute la nuit seul à à peine 8 ans.

" J'arrive dans une demi-heure. A tout de suite... "

Je pris la voiture et partit, je ne devais pas perdre de temps car je sais pertinemment qu'ils étaient sur le starter pour partir. J'étais du coup arrivé rapidement... Pas de voiture, ils étaient déjà partit. Heureusement que j'avais un double des clefs.

" Hania, c'est Ada ? "


Hania était heureuse de me voir, car elle avait eu peur en restant une dizaine de minute seul dans la maison dont l'électricité avait été coupé par papa pour faire des économies. Je la pris sous mon aile et nous partîmes chez moi. Avec ma petite sœur, on appelez ça des soirées pyjama, elle adorait ça car on dormait dans la même chambre ou moi dans le canapé pour réviser et on regardait des dessins animés et film en grignotant.

Mais là, je n'avais pas prévu la venu de ma sœur pour se week-end, du coup, après notre soirée entre fille, il va falloir faire des courses ! Et c'est ainsi que samedi matin, à l'ouverture du centre commerciale, on partit en quête de chose à grignoter. Bien évidemment, la petite me réclamait des jouets de manière plus où moins subtil avec une bouille à croquer. Mais elle se heurtait à un non, non ? Bon ok... Ma paye venait de tomber, je lui avait offert une baguette magique bas de gamme qui faisait un peu Magical Girl. C'était tellement adorable de la voir jouer avec !

Les courses étant terminés, je pris les sacs dans chacun de mes poignées et partit en direction du parking souterrain. Hania adorait les parkings souterrain ! Alors après avoir dévaler l'escalier en jouant avec son bâton magique, nous arrivons au sous-sol -3. Je partis vers ma voiture, à cette heure-ci, l'endroit était désert.

" Ne joue pas trop loin de la voiture pendant que je range les courses dans le coffre. "

" Ouiiiiii ! "

Me répondait-elle joyeusement en galopant dans le coin.

_______________________________


Chouette chouette chouette !! Ce week-end, j'allais être avec Ada. J'adorais être avec Ada car on s'amuse bien ensemble. Nous sommes allés au centre commerciale en plus ! Je tenais le cadis pendant qu'on faisait les courses, mais mon regard fut attiré par le rayon jouet. En allant dedans, j'avais vue quelque chose que je voulais absolument ! Elle était si belle que si mes yeux auraient pu faire des étoiles comme dans les dessins-animés, eh bah ils auraient fait comme-ça. C'était la baguette de Magical Grigri, j'adorais se dessin animé !
Mon doigt appuyait fébrilement sur le bouton qui était indiqué d'une flêche rouge. Hhhhaaan ! Il fait la musique et la lumière en plus !! Je veux la baguette.

" Ada, Ada Ada ! "


Je tirais sur le bas de son t-shirt.

" Hm ? Ah non, pas un nouveau jouet. "

Je baissais alors la tête...

" Mais s'est le baton de Magical Grigri, il... Il est pas chère et regarde, il fait de la lumière. "

J'allumais le baton devant elle en la regardant d'une mou déconfite. Aller... Il faut que je fasse comme dans Magical Grigri. Si je souhaite fort ce que je veux, par le pouvoir des fées, je l'aurais.
Aller Ada, il faut que tu achètes se bâton. Aller, aller, par le pouvoir des fées...

" Bon... D'accord. Mais c'est la dernière fois que je te prend un jouet ! "

" Oui !! Merci Ada ! "

Se bâton est réellement magique !!
Je trépignais d'impatience en attendant que la caissière face bip et qu'Ada me l'achète pour pouvoir jouer avec, mais dès qu'il fut mis dans le cadis après avoir posé toute les courses dedans, je l'escaladais, pris l'emballage et le sortie pour pouvoir jouer avec.

Je jetais des sors aux gens, et aux alentours aussi. Il ne fallait surtout pas que je marche sur les mauvaises dalles du carlage où le sorcier allait m'emprisonner ! On se diriger vers le sous-sol pour ranger les courses, mais je savais pertinemment que s'était le repère de Forich... Il fallait que je le combatte.
Je courrais dans les escaliers, me battant contre son armée de méchant.

" Hania, ne cours pas dans les escaliers... "

" Oui pardon. "

Je me battais contre les méchants, mais il fallait que je fasse attention... Car les marches étaient piéger ! Donc... Heureusement, j'étais bien caché derrière les barreaux.
Après quelques minutes de lutte acharné, j'arrivais chez le méchant sorcier Forich, haaan, il y avait plein de monstre qui dormait à leurs places.

" Psiuu, psiuu, par la magie des fées ! "

" Ne joue pas trop loin de la voiture pendant que je range les courses dans le coffre. "

" Ouiiiiii ! "

Je répondais. Bon, je pouvais pas aller à tout les coins du repère du méchant ils... Etaient protéger par des pierres sacrées !
Je m'éloignais un peu d'Ada car un vilain dragon allait m'attaquer au milieu de la route. Je regardais à droite, à gauche... Pas une voiture. Parfait, à nous deux viles créatures. Par le pouvoir magique, je combattrais au nom de la reine Lune moi... Magical Hania !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 17 Déc - 0:04

Samedi matin, Crépuscule avait préparé son vélo, en fait avec Liam qu’il avait appeler la veille, il lui avait proposé une course de vélo. Cela pouvait paraître puérile, mais c’était une manière de se dépenser pour faire du sport. L’idée était là, mais pour pimenter le tout, le perdant devra sans le moindre regret… Manger un des piments les plus fort d’Evaleon. Cruel ? Non. Juste fun ! Alors que crépuscule prépara calmement ses affaires prêt à rouler à fond contre son ami, pour le voir manger du piment ! Bref, il devait être environ huit heures du matin quand Liam vint frapper à la porte, Crépuscule alla lui ouvrir pour éviter à Hirvin de se déranger, de toute manière c’était sûr que c’était Liam, vu le rythme de la sonnette. Cette manière de se faire savoir, c’était comme du morse en fait. C’était cool !

« J’y vais Hirvin. A plus tard ! »

Il était temps de sortir le vélo. Une fois qu’il sortit son vélo, avec Liam ils eurent une légère discussion pour les détails de la course. La cible pour leur course folle, le parking sous terrain ! Crépuscule avait déjà prévu le coup et oui comme toujours, comment avait-il fait ? Juste l’habitude de faire les courses le samedi matin. Les gens y allaient n’importe quand mais dans la matinée il y avait moins de monde et même personne à l’étage -3. Les deux jeunes hommes roulèrent tranquillement jusque le centre commercial, Crépuscule et Liam passèrent donc tranquillement et descendirent jusqu’au -2.

« On commence la course à partir de là, on fait cinq fois le tour du sous sol – 3 et le gagnant attend le perdant. »

Silence momentané, Crépuscule activa sur son téléphone un minuteur, il mit environ trente secondes, les deux jeunes eurent vaguement le temps de se préparer mentalement, le timing pour les deux fut presque parfait ! Les deux s’élancèrent tel des bolides. Ils étaient au coude à coude ! Mais des la première ligne droite, alors qu’ils étaient à fond, un détail entra dans le champ de vision de notre Crépuscule, celui ci vint à percuter Liam, en hurlant…

« HANIA ATTENTION ! »

Liam n’avait pas du la remarquer sur le coup, les deux freinèrent en même temps, mais vu leur vitesse, ce fut le cassage de gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 17 Déc - 0:31

Ce matin là, Liam s'était levé très tôt. Aujourd'hui, il avait une épreuve des plus importantes : une course à vélo avec Crépuscule. C'était un défi de taille, et pour mettre toutes les chances de son côté, Liam s'était levé aux alentours de 6h du matin environ. Il s'était habillé, avait enfilé ses baskets et un jogging, et était parti courir, traversant le centre ville de l'orphelinat jusqu'au parc en trottinant à son rythme. Les cours d'Hirvin portaient doucement leur fruit. Alors qu'avant il peinait à parcourir la moitié de son parcours actuel, il pouvait à présent effectuer l'entièreté du parcours en moins de 30 min sans être essoufflé. Après son jogging matinal donc, il se fit donc un bon petit déjeuner. Puis, ce fut l'heure des exercices de musculation.

Et oui, ce n'est pas parce qu'on a une force surhumaine qu'il ne faut pas s'entretenir. Et puis, un duel contre Crépuscule, ça demande une préparation hors norme et minutieuse. 50 pompes, 30 abdos et 75 flexions-extensions plus tard, Liam était fin prêt physiquement parlant. Il alla donc prendre une bonne douche pour éliminer l'odeur de sueur qu'il dégageait, puis enfourcha son vélo et se rendit tranquillement, sans effort chez Hirvin où l'attendait logiquement Crépuscule. Il sonna à la porte, de sa manière si particulière. Trois coups brefs, un silence puis deux coups brefs. Un petit rythme bien caractéristique qui n'était pas sans rappeler un des surnoms de Crépuscule à l'école. Leur petit code à eux pour s'identifier à l'avance.

Crépuscule ouvrit la porte presque instantanément et enfourcha son vélo qui était posé et prêt à l'emploi un peu plus loin devant la maison, et les deux compères prirent la direction du centre commercial. C'était Crépuscule qui avait choisit le lieu de la course, et c'était aussi pour cela que Liam s'était infligé une préparation aussi minutieuse. Une participation à la finale des jeux olympiques n'aurait pas eu autant d'effet sur sa concentration. L'enjeu était d'ailleurs de taille : le perdant devait manger un des piments les plus fort d'Evaleon. Liam étant beaucoup attaché à ses capacités gustatives et à l'idée de pouvoir toujours savourer de délicieux hamburgers à l'avenir, il n'était donc pas décidé à perdre.

''Cette fois-ci, je vais te battre Crép'.''

Liam était déterminer à vaincre son ami, et rien ne l'empêcherait de remporter la victoire. Rien ? Si. Une chose que ni l'un ni l'autre n'avaient prévu : Hania. C'était une petite qu'il avait connu à l'école maternelle lors d'un de ses petits boulots, et elle était accompagnée d'Ada Marshall, l'assistante de leur professeur de maîtrise de pouvoir, se baladait dans le niveau -3 du parking où les deux casse-cou déboulèrent à toute vitesse, enfourchés sur leur VTT. Liam ne l'avait pas vu à temps, mais par chance, Crépuscule si. Il hurla, et l'instant suivant, il percutait Liam.

Ce dernier n'eut pas le temps d'analyser la situation, Liam se retrouva éjecté de son vélo. Pendant un instant qui lui paru long et durant lequel le temps se ralentit, il repensa à tous ces merveilleux hamburgers, leur goûts si délicieux, la tendresse de la viande, puis se dit la chose suivante :

''Enfoiré, tu vas me faire bouffer ton piment et j'pourrais plus les savourer pendant deux semaines…''

Puis il sentit quelque chose de froid et de compact frapper son dos. C'était le sol bétonné du parking. Sur l'instant I il ne ressentit que l'impact, mais après avoir glissé jusqu'aux pieds d'Ada, il fut assaillit par la douleur causée par le choc. Il leva alors les yeux vers la jeune femme, qui affichait une expression mélangeant terreur et colère, et lâcha simplement :

''Oups...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Marshall

avatar

Messages : 10
Ton perso en 3 mots. : Assistante de Sloan
Citation : Il y a toujours une solution
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 17 Déc - 1:05

Alors que je rangeais de manière tranquille mes courses dans le coffre de ma petite Peugeot 205, essayant de faire de la place pour tout y mettre. J'entendis un bruit sourd qui provenait d'en haut pour aller jusqu'à notre étage. Était-ce une voiture qui roulait aussi vite ?!
J'entendais le bruit sourd de pneu, de dérapage. Je me tournais aussitôt et voyant la petite au milieu de la route, je fus alors pris de panique. La petite semblait même pas prêter attention au bruit.

Avant même que je n’eus le temps de ne courir la rattraper, je vis un vélo projeté dans les airs et se diriger vers ma petite sœur. Sur l'instant, je n'avais pas réfléchis, je positionnais mes mains et fit un mouvement avec et un courant d'air plaqua le vélo bruyamment au plafond avant de retomber lourdement au pied d'Hania sans lui faire de dommage à mon plus grand soulagement. Je n'entendis qu'après un petit oups d'une personne ayant poqué le bas de mes jambes. J'avais tourné le visage vers celui-ci, j'étais très en colère. D'ailleurs, sur le coup, je l'avais relever par le col avant de voir un autre jeune homme plus loin, lui aussi rétamé. Je pouvais voir que c'était deux jeunes hommes de Perce-Ciel.

" Mais vous êtes fous de rouler aussi vite dans un parking ?! "

Je pestais de rage en ayant sans le vouloir gardé le col d'un dès jeune. Je crois que celui-ci s'appeler Liam, mais je n'en étais plus sûr.

_______________________________

Mon combat contre la bête était bientôt fini, j'esquivais à droite, je sautais sur à gauche... Je savais qu'en le combattant, j'allais enfin pouvoir défier le méchant sorcier et ainsi sauver notre monde d'un chaos sans nom !

" Psiu psiu, pouvoir de la roche de...? Skavatou ! "

Skavatou, ça allait être le nom de la pierre sur mon bâton, ouai... Une pierre qui me donnerait des super pouvoirs pour vaincre les ténèbres provoqués par le vilain Forich. Mais alors que je me tournais pour donner le dernier coups de pouvoir pour tuer le dragon, je voyais deux vélos arriver sur moi et freiner en faisant du bruit. Au début, je m'étais bouché les oreilles en poussant un hoquement de surprise, puis, quand j'ai vu l'un des vélos voler vers moi, je brandis ma baguette en fermant fort les yeux. Sur le coup, j'avais poussé un cris en appuyant sur le bouton de mon bâton qui fit le bruit des pouvoirs magiques.
Quand je rouvris les yeux, un peu effrayé je l'avoue, je voyais que le vélo était plaqué contre le mur du haut. Alors... Alors ma baguette est magique ! Je n'eus le temps de dire ouf que le vélo tombait au sol et me fit à nouveau boucher les oreilles parce-que j'aime pas quand il y a des gros bruits.

" Ada, Ada !! Ma baguette elle a vraiment des pouvoirs magiques !! "


Je m'écriais joyeusement en la brandissant. Mais Ada elle, ne semblait pas contente et avait attrapé l'une des deux personnes à terre par le t-shirt. Oula... La seule fois où j'ai vu Ada me faire cette tête, c'était avant qu'elle me mette une fessée parce-que j'avais fais une grosse grosse bêtise. Je voyais un garçon au sol, couché sur le vélo dont l'une des roues tournaient encore lentement.
... Eh, mais je le connais !!  

" Crépuscule !! "


Je courrais vers lui et lui secouais l'épaule avec un visage un peu surpris.

" Ca va, tu n'as rien ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 17 Déc - 12:36

L’impression que tout allait virer au drame, c’était ce que Crépuscule ressentit sur l’instant, qu’allait-il se passer, était ce juste une vision d’Hania ou la vraie ? Sur le coup, sur l’instant où Crépuscule rencontra le sol et qu’un vélo lui atterrisse dessus, tout pour lui sembla n’être qu’illusion. Sa dernière vision avant de toucher le sol fut de voir un Liam voler, au dessus de lui. Liam avait sans le moindre doute atterrit plus loin. Qui des deux auraient le plus de chance pour gagner maintenant ? Les deux jeunes hommes avaient eut un accident de circuit, le regard complètement posé sur le plafond. Notre jeune protagoniste resta ainsi, pendant quelques secondes, ne comprenant pas.

Quelqu’un l’appela et vint par les quelques secondes suivantes lui secouer l’épaule, bien que la chute était censé être douloureuse, Crépuscule lui qui avait connu bien pire n’en ressentait pas grand-chose. Moment profond de silence, silence de deux secondes effectivement c’était très long, il tourna le regard vers la petite, ayant un léger sourire, il posa une main sur la tête d’Hania et dit d’une voix des plus rassurante qui soit.

« Quel soulagement… Tu n’as rien. »

Pour le jeune garçon ce n’était pas un soucis d’avoir était écraser par son propre vélo, son regard se tourna à la recherche de son ami, il vit le vélo de Liam un peu plus loin, puis… Il le vit tenu par le col par Ada. Deux solutions pouvaient se présenter à lui, abandonner Liam et le laisser seul face à Ada, chose qu’il ne fera jamais bien entendu. Ou prendre tout sur lui. C’était ça qu’il fallait faire à ses yeux, il ne voyait pas pourquoi son ami prendrait alors qu’il n’en est pas en cause. Enfin… Pas entièrement, Crépuscule se dégagea facilement de sous son vélo, se redressant et fixant un court très court instant Hania, il lui dit même avec le sourire et en toute gentillesse.

« Tu devrais te boucher les oreilles, si elle crie ça va résonner et te faire perdre de la magie. »

Crépuscule comment avait-il comprit ? En fait c’était simple, elle était armée d’une baguette magique, elle avait huit ans… Et elle avait échappée à la surveillance d’Ada. Bien que ce dernier détail sembla le plus facile à faire. Crépuscule vint donc vers Ada et Liam, le regard calme et naturel du jeune homme devait être gênant dans cette situation, mais sa voix était teinter d’une sincérité sans pareil et d’une honnêteté qui pouvait rendre fou.

« Tout est de ma faute. Veuillez ne pas vous en prendre à lui, mais à moi plutôt, j’accepterai votre sentence sans répliquer. Puis le plus important est qu’elle ne soit pas blessée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mer 21 Déc - 13:06

Liam n'avait pas comprit ce qui s'était passé. C'était arrivé trop rapidement. D'abord, la course, la prise de vitesse effrénée pour battre enfin Crépuscule, puis ce dernier qui hurlait de faire attention ; le choc des deux vélos, son vol plané, son atterrissage et maintenant, il se faisait soulever par le col par Ada qui lui criait dessus qu'ils étaient fous de débouler aussi vite dans un parking. Et dire que ce samedi matin devait être une journée de détente. Avant qu'il ne puisse répliquer, Crépuscule s'avança vers eux et prit la parole.

« Tout est de ma faute. Veuillez ne pas vous en prendre à lui, mais à moi plutôt, j’accepterai votre sentence sans répliquer. Puis le plus important est qu’elle ne soit pas blessée. »

Pardon ? Alors non seulement Crépuscule allait lui voler la victoire en mettant fin prématurément à la course, mais en plus il allait faire son preux chevalier en assumant tout seul la responsabilité de leurs actes ? Hors de question qu'il se mette ainsi en lumière avec un comportement aussi noble, et puis Liam n'était pas du genre à mentir et ne pas assumer ses erreurs.

''Dis pas n'importe quoi, Crépuscule, on est tous les deux à blâmer dans l'histoire. C'est moi qui t'ai proposé la course, toi qui a choisi l'endroit. 50/50, mon gars.''

Liam sentit Ada lui lâcher enfin le col, et il se mit à côté de Crépuscule, attendant de recevoir un sermon sur leur bêtise. Il n'avait pas beaucoup vu Ada à l'école, elle qui était l'assistante de Sloan, et encore moins en colère. Mais elle dégageait une aura assez menaçante avec le visage furieux qu'elle leur affichait. Liam soupira intérieurement. Avec Crépuscule, ils faisaient toujours les 400 coups, et ils se mettaient dans des situations pas possibles, comme cette fois là avec le chaton et le camion. On dirait le début d'une mauvaise blague, et pourtant … Ce jour là, c'était Hirvin qui leur avait passé un savon, et cette fois-ci, c'était à Ada de reprendre le flambeau. Elle n'était pas la première et ne serait sans doute pas la dernière. Car après tout, tant qu'ils s'amusaient et que personne n'était blessé, c'était l'essentiel non ? Liam se réconfortait un peu en pensant ainsi, même s'il savait bien que son week-end n'allait pas être aussi ensoleillé qu'il ne l'avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Marshall

avatar

Messages : 10
Ton perso en 3 mots. : Assistante de Sloan
Citation : Il y a toujours une solution
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mer 21 Déc - 22:28

Alors que je tenais le garçon par le col, mon regard se portait sur Hania qui n'avait rien. Quel soulagement s'était pour moi... Elle était là à se boucher les oreilles en regardant avec des grands yeux le deuxième jeune homme qui se levait pour venir doucement à moi. Je devais lui faire peur, la pauvre petite... Je m'étais emporté sur le coup de l'adrénaline.

« Tout est de ma faute. Veuillez ne pas vous en prendre à lui, mais à moi plutôt, j’accepterai votre sentence sans répliquer. Puis le plus important est qu’elle ne soit pas blessée. »

''Dis pas n'importe quoi, Crépuscule, on est tous les deux à blâmer dans l'histoire. C'est moi qui t'ai proposé la course, toi qui a choisi l'endroit. 50/50, mon gars.''

Je lachais doucement le col du garçon et je soupirais. J'avais vraiment eu si peur, j'avais vu pendant une fraction de seconde ma petite sœur sous les roues d'une voiture allant trop vite. Heureusement, ce n'était que deux jeunes qui n'avaient pas pris conscience du danger de leurs vitesses. M'énerver, ça serait faire peur à Hania qui avait les mains déjà sur les oreilles avec un visage en totale incompréhension et braquer les deux élèves.
Je repris une bouffée d'air et mon visage pourtant furieux se changer en quelque chose de plus soulagé.

" Toi là... " Je désignais le jeune homme avec son bonnet sur la tête et ses cheveux châtains un bref instant du doigt. " Tu as raison, vous êtes tout les deux responsables de ce qui vient de se passer, mais je suis aussi en cause. J'ai eu quelques secondes d'inattention qui on suffit pour qu'Hania aille au milieu de la route. Ça aurait pu être dramatique, mais bon... Par chance, nous avons évité le pire. Avez-vous conscience qu'un parking n'est pas un terrain approprié pour une course quelle quel soit...? Que se soit en voiture, moto ou vélo. Il n'y a pas de risque zéro messieurs, sachez le, c'est important. "

Je m'accroupissais alors et fit un signe de main à sœur qui arrivait immédiatement avec un visage légèrement étonné. Je lui frottais le dos avec gentillesse en souriant de soulagement, elle débouchait alors ses oreilles en jetant un oeil sur tout le monde.

" Ca va...? "

" Oui ça va. "

Me répondait-elle avant de m'enlacer soudainement. Après une accolade rapide, je me relevais et lui pris la main.

" Bon, je passe sur ce qu'il vient de se passer, assurez-vous que cela n'arrive plus s'il-vous plaît. "


Je voyais sur l'une des deux personnes que son visage, bien que l'émotion soit assez contenue, était assez déçu par ce qu'il venait de se passer.
Je n'avais pas envie de laisser les deux jeunes hommes là, un peu embêté par la situation et sûrement le moral à 0 de ce qu'ils avaient faillis faire. Je fis signe de patienter quelques secondes et m'accroupis vers Hania en lui faisant comprendre de lui faire tendre l'oreille. Une fois le murmure terminé, elle bondissait de joie sur place avec un visage surexcité.
Je me levais alors en observant les deux jeunes hommes.

" Hania et moi vous proposons une sanction. Hania, je t'en prie... "

Hania s'approchait d'eux et se planta à même pas quelques centimètres, imitant une pose que j'ai l'habitude d'avoir à mon travail... Celle des poings sur les hanches. Ça me faisait beaucoup rire intérieurement, je crois qu'elle m'avait pris en modèle. Elle avait même un air un peu téméraire en leurs parlant avant de gesticuler à nouveau comme une petite fille.

" Ada et moi, bah on veut que vous posez vos vélos sur le porte vélo et qu'on vous emmène dans un terrain vague de la ville et que bah on... Euh... Ah oui ! On arbitre votre match ! "


______________________________


Crépuscule avait l'air de pas avoir eu trop mal, il avait posé une main sur ma tête en m'avouant le faite qu'il était content que j'aille bien. Je suis surtout contente que lui il aille bien ! Moi mes pouvoirs de Magical m'avait protéger, mais lui le pauvre, il avait fait un gros boum et CRCCHHHHH en tombant !

« Tu devrais te boucher les oreilles, si elle crie ça va résonner et te faire perdre de la magie. »

Attends, comment il sait pour mes pouvoir de magie ! Il... HAN, il en a aussi sa se trouve et ! ET ! Je me bouchais alors les oreilles d'un coup en gardant ma baguette en main, j'avais un visage très surpris, en faite, je réfléchissais en même temps. Si il ma conseillé de boucher mes oreilles pour pas perdre ma magie, c'est qu'il sait que j'ai des pouvoirs magiques, mais si il sait que j'ai des pouvoirs magiques, c'est qu'il a surement aussi des pouvoirs magiques !!

En plus il a un nom comme dans les dessins animés... Mais je ne sais plus ce que sa veut dire Crépuscule...! Ca se trouve que peut-être Crépuscule il est prince... Ou alors le Magical Boy !! Ou... OU... Non... SI ! Le fils du sorcier Forich qui veut réparer les erreurs de son père en aidant les Magical comme moi !!

Je le voyais parler à Hania avec un autre garçon, ils étaient tout les deux face à elle, oulala, j'aimerais pas être à leurs places. Ada m'avait fait signe de venir en se mettant accroupis, elle avait plus l'air pas contente. J'accourais vers elle en arrêtant de me boucher les oreilles, elle me fit alors un doudou dans le dos alors que je regardais les deux garçons.

" Ca va...? "

" Oui ça va. "

Naturellement que ça va ! Mes pouvoirs ils m'ont sauvés la vie. ... .... J'ai envie de lui faire un câlin maintenant qu'elle m'a fait des doudous au dos. Je crois qu'elle a été très inquiète... Je me blottis contre elle en mettant mes bras autour. J'étais bien contre elle, je sais pas comment dire, mais Ada, c'est comme faire un câlin à une maman. J'avais pas envie de la lâcher, d'ailleurs j'avoue l'avoir un peu réclamé... Mais c'est pas grave, elle devait parler aux garçons. D'ailleurs, le grand à côté de Crépuscule me disait quelque chose... Pas moyen de me rappeler... Je l'ai déjà vu, mais où....
Je l'observais avec insistance en plissant les yeux et faisant une mou très réfléchis quand je voyais Ada me faire signe. Je lâchais alors du regard cette personne et je m'avança vers elle, elle m'avait dit en chuchotant.

" Bon, on va lancer un défi aux garçons. On va les arbitrer sur le grand terrain vague vers chez moi d'accord ? "

Oh oui oui oui !!! Ça va être super, j'adore faire du vélo avec Ada quand on là bas parce-qu'il y a rien, du sable et des gros tas où quand tu fais le vélo dessus tu fais Fiouuuuu avec comme-ci tu volais !!
Après avoir dis aux garçons que je voulais leurs parler, j'arrivais là, je voulais les impressionner alors je faisais comme Ada quand elle fait le professeur ou qu'elle parle avec les personnes du sport. Je mettais mes poings sur mes hanches et disait d'une voix sérieuse.

" Ada et moi, bah on veut que vous posez vos vélos sur le porte vélo et qu'on vous emmène dans un terrain vague de la ville et que bah on... Euh... Ah oui ! On arbitre votre match ! "


Je gloussais alors timidement en me tenant la bouche. Ça m'avait fait trop rire de faire ça. Mais je voulais vraiment qu'ils viennent, ça serait drôle...
Je disais alors un peu suppliant.

" Si vous plaît, si vous plaît si vous plait... "

En sautillant un peu sur place... J'espère qu'ils allaient dire oui. Je vais devoir faire un souhait avec mon bâton magique que je serrais fort entre mes mains contre ma poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Ven 23 Déc - 15:43

Alors que Liam manifesta le fait qu’il ne voulait pas que Crépuscule prenne la responsabilité à 100 % Notre jeune aux cheveux blanc chercha dans sa tête une solution de calmer son ami. Les deux avaient le sens du sacrifice, ce qui pouvait être gênant par moment, ce qui les mettaient souvent en danger. L’histoire du chat au milieu de la route en est un exemple. Ada relâcha le col de Liam, heureusement que ce dernier était quelqu’un qui s’assumait, il aurait été l’une de ses racailles de bas étages, une scène des plus violentes aurait eut lieu. Hors Liam et Crépuscule n’étaient pas des délinquants, juste deux cinglés fan de défis pour savoir et connaître leurs progrès l’un par rapport à l’autre. Les deux étaient excellents en sport, surtout Crépuscule. Mais les raisons de son haut niveau n’étaient pas à savoir. D’ailleurs, Crépuscule se demandait simplement si Ada avait eut accès aux dossiers… Les professeurs avaient étés mis au courant de son cas, mais elle ? La question le tarauda, mais il n’en fit comme si de rien était.

Ada prit parole, s’adressant d’abord à Liam, bon ok les deux étaient responsables, de plus ils allaient simplement accepter la sanction, hors celle ci ne sembla pas tomber, qu’avait-elle prévu ? Le pire pour Crépuscule se serait une dictée… Vu son niveau à l’écrit… C’était… Horrible ! Mais pas au point de vouloir se suicider, d’ailleurs cette idée ne lui venait jamais. Les deux jeunes l’écoutèrent, elle se mit aussi en cause, bizarrement Crépuscule ne fut pas surpris, car il est vrai que laisser Hania sans surveillance avait été une erreur, heureusement que ce n’était que eux deux et pas une voiture. Sur le coup Crépuscule eut comme un coup, n’en disant rien, imaginer le pire n’apportait rien de bon, en prime, Hania était jeune, elle avait le temps de grandir… Si il lui aurait arrivé une chose dramatique par sa propre faute, Crépuscule ne se serait jamais pardonné ça. Enfin, gardant son air calme comme souvent, il se frotta l’arrière de la tête un court instant, regardant Hania avec un léger sourire sur le coup, heureusement qu’elle n’avait rien. Les mots d’Ada poursuivirent sur le parking, oui ils en avaient conscience, mais les deux avaient bien calculés le coup… Enfin surtout Crépuscule. Le facteur du hasard aurait dû être pris en compte. Chose qu’il avait fait en un sens sinon Hania se serait fait percutée par lui ou Liam…

Hania vint faire une accolade à Ada, mais la suite fut un peu plus sérieuse, Ada voulait que cela ne se reproduise plus, en fait… Ce serait un peu dur pour les deux jeunes hommes qu’ils étaient. Faire un effort ne pourrait pas les tuer, mais l’ennui… Lui oui. Qu’importe, par la suite Ada chuchota à Hania quelque chose, puis après un court instant. Elles leurs proposa de poursuivre la course de vélo sur un terrain vague. Crépuscule devait poursuivre se défit, il n’allait pas laisser Liam manger le piment comme ça, il se devait de lui faire comprendre qu’il avait trop d’avance sur lui encore. Car Liam courrait et s’entraînait certes… Mais Crépuscule supportait Hirvin depuis longtemps. Le regard sur Hania Crépuscule s’abaissa et caressa la tête d’Hania.


« Pour moi ça me convient. Après tout, je dois bien faire comprendre à Liam qu’il n’a pas la moindre chance face à moi. »

Un léger rire en tournant le visage vers Liam, c’était question de le motiver, cette petite provocation. Mais est ce que cela allait avoir l’effet voulut ou pas ? Crépuscule se redressa allant récupérer son vélo, vérifiant l’état de ce dernier, il pouvait toujours rouler ! C’était déjà bien, mais est ce que le vélo de son ami était en état ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 31 Déc - 17:45

Ada semblait très énervée, mais à y regarder de plus près, il s'avéra qu'elle avait surtout eu peur pour Hania, et malgré ses remontrances envers les deux jeunes hommes, elle mis en avant sa propre responsabilité. Il était vrai qu'elle avait manqué un peu de vigilance vis à vis de la petite, cela était indéniable, mais bon, Liam n'était pas parent, et ses agissements ne confortaient pas sa position qui ne lui permettait donc pas de faire la moindre remarque. Et puis, cela pouvait arriver à n'importe qui, ça ne faisait pas d'Ada une personne irresponsable, au contraire. Liam le voyait bien à l'école, elle travaillait avec beaucoup d'application aux côtés du professeur Blayn, et elle avait l'air parfois très fatiguée, mais jamais elle ne manquait une journée de travail, signe qu'elle devait avoir un train de vie fatigant. Et maintenant qu'il découvrait qu'elle s'occupait aussi d'Hania, il comprenait encore mieux pourquoi.

Quoi qu'il en fut, elle ne manqua pas de répondant quant à ses remontrances, mais une fois qu'elle eut fini de les sermonner, elle se tourna vers la petite pour la serrer tendrement dans ses bras. Liam retint un petit soupire attendrit devant la scène, ne voulant pas montrer son côté sensible face à Crépuscule. Non pas que ce dernier ne l'avait jamais vu ainsi, mais ils étaient dans un contexte de défi. Ce contre-temps n'y changerait rien, ils reprendraient leur course et Liam était bien déterminé à gagner. Une fois l'accolade avec Ada finie, Hania eut une petite discussion au creux de l'oreille puis la petite vint se poster devant les deux garçons, adoptant une posture fière et semblable à celle d'Ada avant de leur annoncer ce dont elles avaient convenu ensemble.

" Ada et moi, bah on veut que vous posez vos vélos sur le porte vélo et qu'on vous emmène dans un terrain vague de la ville et que bah on... Euh... Ah oui ! On arbitre votre match ! "

Parfait, au moins il y aurait des témoins pour la défaite de Crépuscule. Ce dernier ne manqua pas d'ailleurs d'adresser une petite pique provocatrice à Liam. ''Petit fourbe va … Je vais te battre, Crépuscule, et tu vas le manger ton fichu piment ! Un jour ou l'autre je vais te battre !'' pensa-t-il intérieurement. Mais en extérieur, il ne dit pas un mot. Liam se contenta de fixer son ami droit dans les yeux avec un regard ardent de défi, ce qui serait largement suffisant pour faire comprendre à son compère qu'il était plus déterminé que jamais.

Liam alla donc ramasser son vélo d'une main, vérifiant l'état du dérailleur, de la chaîne, des plateaux et des roues de l'autre. Une fois qu'il fut assuré que son vélo n'avait pour seul dégâts que de la peinture rayée, il alla l'accrocher au porte vélo sur la voiture d'Ada, puis monta à l'avant. Alors qu'Ada installait la petite à l'arrière aux côtés de Crépuscule, Liam trouva un petit bout de papier rose chiffonné. Il le ramassa discrètement et le déplia pour y lire l'inscription. ''The Pink Butterfly''. Il y avait aussi un numéro en dessous de l'inscription, ainsi que des décorations à base d'étoiles brillantes et de paillettes, voilà un nom qui ne lui disait absolument rien. Sans doute une boutique de lingerie ou de vêtements pour femme … Mais pourquoi alors un numéro ? Ça semblait assez étrange, mais sur le moment, Liam ne devait pas se laisser distraire, il devait rester concentré sur la course avec Crépuscule. Il prit donc place après avoir pris soin de ranger le papier dans sa poche de façon à ce qu'Ada ne puisse pas le voir, puis mit sa ceinture. L'heure du jugement approchait à grand pas. Crépuscule allait subir une défaite cuisante, Liam était déterminé à vaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Marshall

avatar

Messages : 10
Ton perso en 3 mots. : Assistante de Sloan
Citation : Il y a toujours une solution
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mer 4 Jan - 3:18

Soulagement, les jeunes avaient acceptés le défi pour passer l'éponge. Cela est l'avantage quand on n'est qu'une assistante de professeur, je peux avoir l'autorité d'un enseignant, mais la simplicité d'un élève ce qui amène beaucoup d'étudiant à avoir confiance en moi et de ne pas me voir comme un Hirvin Von Irir par exemple.

Les garçons avaient ramassés leurs vélos en prenant soin de voir s'ils étaient toujours en état de rouler puis les bolides furent accrochés à ma voiture. Hania était en joie de voir que les garçons avaient répondus présent aux défis, elle couru vivement jusqu'à la porte et l'ouvrit un peu brutalement en montant sur son siège auto, j'arrivais tranquillement pour l'accrocher avant de m'installer à l'avant. Je regardais alors dans mon rétroviseur, Hania était avec Crépuscule à l'arrière et Liam à l'avant, il avait d'ailleurs un regard légèrement perturbé, sûrement par la situation. J'engageais une marche arrière et sortie du parking direction le terrain vague !
Après avoir roulé une petite dizaine de minute en respectant toutes les conditions de sécurité, nous sommes arrivés au terrain vague, vaste zone de terre sèche plus ou moins bien aplatit avec parfois des monticules de terre qui réjouissait Hania quand elle passait dessus. Je venais d'arrêter le véhicule sur une place de parking et dit d'un air sympathique à mes passagers.

" Nous sommes arrivés à destination ! "

Je voyais déjà les yeux d'Hania s'écarquiller et son sourire se dessiner, sur le coup de la joie, elle voulu sortir de son siège mais se rappela alors que la ceinture était toujours accroché et ne fit qu'une secousse.

" Hania, doucement. "

" Oui pardon ! "

Elle se détachait alors et s'empressait de sortir et de courir avec un grand sourire pour ouvrir les portes aux garçons. A peine les portes fut ouverte qu'elle courru jusqu'au coffre en sautillant devant.

" Tu viens, tu viens ! "

" Oui mon tournesol, un instant... "

Je soupirais en souriant. Je sortis du véhicule et aida les garçons à détacher les vélos du porte bagage pour les poser au sol en ayant indiqué la zone du terrain vague, je souriais alors qu'Hania courrait comme une petite fofolle jusqu'au terrain.

______________________________


Crépuscule avait posé une main sur ma tête en se  mettant à ma hauteur avant de me dire avec sa voix toute douce et calme.

« Pour moi ça me convient. Après tout, je dois bien faire comprendre à Liam qu’il n’a pas la moindre chance face à moi. »

Hhhhaan, ils viennent génial !!! En plus les deux garçons ! Je rougissais en faisant un grand sourire tout content, parce-que j'étais contente ! Ça va être génial ! En plus les deux garçons ils prennent leurs vélos !
Je poussais un " Ouiiiiii " en courant jusqu'à la porte de la voiture que j'ouvris alors d'un grand geste de bras avant de m'empresser à monter sur mon siège. Ada elle m'a aidé à m'attacher et on est partit. Sur la route, j'observais Crépuscule et Liam. En faite, j'étais tellement pressé à l'idée d'aller au terrain vague qu'à chaque fois que je m’apprêtais à parler, j'ouvrais la bouche puis j'arrivais à dire rien et du coup je me taisais en continuant d'observer les garçons.
Crépuscule il m'intriguait parce-qu'il a un dessin sur l’œil et il l'a toujours, c'est super bizarre. Je me demande pourquoi il s'est dessiné sur le visage, moi Ada elle veut pas quand je le fais... C'est pas juste, mais bon, on fait avec.

" Nous sommes arrivés à destination ! "

La route est passé tellement vite que je ne l'ai pas vu passer !! Oh ! Génial je le vois le terrain et je me voyais déjà jouer dedans. Vite, vite en avant !! A l'abordage !
OUTCH
Zut, la ceinture, j'ai oublié de la retirer quelle nouille... Je poussais un petit. Roh... Avant qu'Ada me parle en me regardant au travers du rétroviseur.

" Hania, doucement. "

" Oui pardon ! "

Je disais de ma petite voix un peu gênée avant de me détacher. Je vais ouvrir aux garçons ! Sinon on va dire que si je leurs ouvre pas assez vite, le monstre de la voiture va les manger. Trois, deux, un... GO !
Je courrais jusqu'à la porte de Crépuscule et l'ouvrit et disparu à la porte de Liam et fit pareil avant de courir jusqu'au porte vélo et de les toucher. Je sautillais alors sur place un peu essoufflé. J'ai gagné !! Oui !!! Mais Ada elle arrive quand, elle est lente !

" Tu viens, tu viens ! "


Je sautillais alors le temps qu'Ada arrive. Enfin arrivé, elle aidait les garçons à descendre les vélos... Les pneus à peine posé à terre, je me mis au défi d'atteindre le terrain avant les garçons parce-que je suis plus forte haha !
Je me mis alors à courir en souriant à pleine bouche, j'atteignais le terrain. HYPER VITESSE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mer 11 Jan - 22:24

Les deux jeunes adolescents avaient dû acceptés, après avoir récupéré leurs vélos, Crépuscule et Liam les mirent à l’attache vélo. En fait Crépuscule se posa une question en voyant la voiture d’Ada, combien avait-elle coûtée ? Effectivement Crépuscule lui avait du bosser pour avoir des sous pour réparer la carcasse qu’il avait récupéré. Pour tout dire c’était plus une rénovation qu’il avait fait. Le voisinage avait un peu aidé à la recherche des pièces pour la voiture, certains lui avaient même laissés de l’argent. Mais Crépuscule avait refuser, à maintes reprises, disant qu’il devait faire les choses par lui même. Enfin. Liam avait beaucoup aidé lui pour la voiture de Crépuscule. Après avoir bien attaché les vélos, les deux adolescents montèrent en voiture, c’était peut être pas gênant pour eux de devoir faire la course sur un autre terrain. Mais bon, là au moins il y aura un arbitrage. Bien qu’aux yeux de Crépuscule, il n’y en avait pas besoin, le jeune homme avait confiance en son ami, Liam était quelqu’un sur qui l’on pouvait compter et il l’avait déjà démontré à quelques reprises qui pour les deux… Les a liés dans une profonde amitié. La petite Hania était correctement attachée, Crépuscule mit sa ceinture aussi, le regard se portant vers l’extérieur, bien qu’il sache conduire, le seul qui avait monté en tant que passager. C’était l’examinateur. Bien entendu, Crépuscule se jour là avait respecter toutes les règles de conduite. Permis en poche il avait eut une excellente note. Après tout, son passé lui avait permis d’avoir une vigilance et une attention particulière au moindre détail.

La voiture démarra, lors du trajet Crépuscule observa surtout l’extérieur, le jeune homme était un peu rêveur sur le coup, mais à l’arrivé au terrain, descendant de la voiture après qu’Hania ai ouvert la porte, il fut aidé de Liam pour décroché les vélos, avant de commencer la course ils devaient étudier le circuit. Bien qu’il y avait des monticules, le lieu était juste excellent pour du Vélo tout terrain. Heureusement que c’était le genre de vélo que nos deux protagonistes avaient. Une fois les vélos descendus du porte vélo. Crépuscule observa un court instant le ciel, puis se tournant vers Ada.


« Vous venez souvent ici je suppose. Le lieux à l’air calme et… Je pense que Liam sera d’accord avec moi pour dire que le terrain est idéal pour notre course. »

Il avait toujours un sourire léger qui ne partait pas. Crépuscule était quelqu’un qui avait la réputation d’être un jeune homme très calme, très honnête et ouvert. Mais il ne laissait rien paraître de lui par rapport à certains détails. Par exemple pour les mathématiques. Le professeur devait s’arracher les cheveux quand il devait faire les corrections de la fiche de Crépuscule par exemple. Mais qu’importe, aujourd’hui, Liam et Crépuscule devaient s’affronter dans une course. La récompense, un estomac épargné par le piment que le gagnant devrait manger. Mais qu’importe. Crépuscule était confiant, il était motivé et avait la volonté ! Alors il se tourna vers Liam toujours souriant. Le questionnant rapidement.

« Tu penses quoi du terrain réellement ? Idéal nan ? Je me répète un peu. Mais… D’après toi, on fais quoi comme tour ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Ven 20 Jan - 16:54

Liam n'avait fait que cogiter durant le trajet. Fixant le dehors de la voiture, observant le paysage défiler à mesure que le véhicule se mouvait, il ne cessait de repenser au terrain vague. Il ne connaissait pas bien cet endroit, mais Crépuscule ? S'il le connaissait, il allait prendre l'avantage, et c'était inacceptable. Non, il devait gagner, Liam ne pouvait pas perdre ! Il devait rattraper Crépuscule, il devait le surpasser ! C'était son objectif, ce qui le motivait à avancer et à repousser ses propres limites toujours plus loin. Une fois qu'ils furent arrivés au bout de leur trajet, la petite Hania vint leur ouvrir les portes avec autant d'empressement qu'à son habitude. Liam pu alors découvrir le fameux terrain vague. Tandis que Crépuscule discutait avec Ada, Liam descendit son vélo. Il était prêt, analysant toute la zone dans ses moindres détails. Crépuscule s'approcha alors de lui.

« Tu penses quoi du terrain réellement ? Idéal nan ? Je me répète un peu. Mais… D’après toi, on fais quoi comme tour ?
- Je propose qu'on fasse quelques tours de chauffe, tranquillement. Ça nous permettra de repérer la zone et les éventuels raccourcis, de mieux connaître l'endroit, et ça va nous maintenir en forme. Qu'en dis-tu ? Moi, en tout cas, j'y vais !''


Liam lui lança un regard mêlant à la fois amusement et défi, fraternité et détermination. Il enfourcha son vélo et descendit la petit bute sur laquelle ils se trouvaient pour partir explorer la zone. Il fallait, comme il l'avait dit à Crépuscule, qu'il repère et quadrille l'endroit afin d'éviter toute mauvaise surprise. Repérer les zones dangereuses où certains éléments pourraient chuter et les blesser, repérer les éventuels raccourcis, étudier la topographie, déterminer le tracé à effectuer et déjà l'intégrer pour pouvoir anticiper les virages à l'avance, comme un pilote de rallye et son co-pilote. Liam avait la victoire au bout des doigts, et il allait mettre toutes les chances de son côté pour qu'elle ne lui échappe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Sam 18 Fév - 21:43

Liam lui proposa de faire des tours d’échauffements, chose que Crépuscule accepta, alors qu’il prit un peu d’avance, notre blanc chevelu fit donc le tour avec, mais à une allure moins vive de manière à garder ses forces pour faire une bonne surprise à son ami. Dans tout les cas, il fallait voir chaque détail, Crépuscule avait l’habitude de l’instinct, mais si on y ajouta son sens de l’observation… Pour notre jeune homme c’était très simple de savoir à quelle vitesse prendre les courbes, tournant et voir même pour devancer son adversaire. D’un autre coté, Crépuscule misait sur la propre force de Liam. Comment ? Afin qu’il use de son pouvoir trop fort et pète son vélo ou se casse la figure. Enfin qu’importe le résultat aux yeux de Crépuscule, le plus important était de s’amuser.

«T’as l’air à fond. »

Le léger sourire de Crépuscule, se petit pique était aussi une manière de voir si Liam avait encore de l’endurance à revendre. Notre cher Crépuscule lui n’était pas épuisé, après tout… Il vivait avec le croque mitaine de Perce Ciel. Ce professeur de sport jugé tyrannique par la majorité des élèves, très peu pouvaient comprendre le fond d’Hirvin. Crépuscule lui savait. Après tout des années de vies avec… Il peut se vanter d’être un homme en fait. Quoi que d’autres diraient qu’un homme c’est un homme qui a couché. Bref, bien des choses sont différentes selon les points de vus. Après quelques tours, les deux jeunes vinrent revenir vers le point de départ. Leurs regards devaient sûrement se croiser, souriant de défis. Du moins Crépuscule son sourire lui était naturel et fin.

« Pour ma part je suis prêt. »

Il n’attendit plus que la réponse de Liam, pour qu’ils puissent établir le départ et le tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Marshall

avatar

Messages : 10
Ton perso en 3 mots. : Assistante de Sloan
Citation : Il y a toujours une solution
Date d'inscription : 16/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Dim 19 Fév - 22:18

Par rapport aux enfants, je suis arrivée au terrain quelques temps après eux. J’observais le ciel dégagé en humant l’air frais ambiant, c’était agréable de ressentir la joie autour de moi et à regarder Hania, elle semblait sincèrement s’amuser.
Ahh ma petite Hania, un jour, un jour je te ferais sortir de ton cercle parental et nous vivrons ensemble. Je supporte de moins en moins ta présence chez papa, je le vois bien que tu n’es pas heureuse. Tu vis, enfin… Survis dans un milieu étouffant et sombre, sans aucun moyen de rire réellement et de t’amuser comme une petite fille le ferait à ton age. J’ai connu ça, hormis le faite que j’avais de la chance d’avoir pour ma part une maman formidable et aimante. D’un autre côté, j’ai peur que tu tournes mal en grandissant, que ton esprit un peu rebelle et tête brûlé te pousse à faire des bêtises ou pire encore, que tu deviennes comme tes parents...
Au fond, c’est pour ça que je fais en sorte d’être là le plus souvent possible, pour t’éloigner d’eux. Je fais peut-être erreur oui, je reproduis sûrement le même schéma qu’avec Shun... Mais au fond, malgré toutes les choses que j’ai dû endurer et faire, je suis heureuse de la façon dont il a tourné. Je préfère te voir me détester, mais que tu vives sainement et joyeusement dans ta vie que de te voir être détruis par des parents de merde et à tourner du mauvais côté.

Enfin. Ne pensons pas à des choses si triste, je voyais les enfants jouer et cela me rendait vraiment heureuse, en plus, la petite sautait de butte en butte avec un sourire rayonnant. Pour ma part, je m’étais assise non loin à même le sol en les regardant avec un certain sourire heureux. Ils étaient vraiment mignon et voir Hania venir vers eux pour parler m’amusait. Cette petite choupette ne manquait pas de caractère, ce n’était pas sans me rappeler quelqu’un bizarrement…

–------------------------------

J’étais arrivée avant les garçons au terrain, même eux sur leurs vaisseaux spatiales ne me dépassaient pas ! De toute manière, qui pourrait ? Je suis trop forte pour eux, c’est juste que je ne montre pas l’étendu de mes pouvoirs de Magical pour ne pas qu’ils se sentent trop... Désemparer ! Nyahahah ! Les garçons n’ont qu’à s’échauffer, moi je vais continuer ma mission pour sauver la galaxie toute entière.

J’adorais les buttes de terre, surtout les escalader ! Parce-que quand les descendaient en courant pour avoir assez d’élan et courir pour escalader une autre, j'avais l’impression d'être en hyper vitesse tellement j'ai d'élan !

Après avoir fait mon parcours habituelle, j’escaladais une gigantesque butte de terre. Wouah, elle était tellement… Grande !  Elle est nouvelle c’est trop cool !! Hm… Ce n’est pas une simple butte, c’est une montagne, mais pas n’importe quelle montagne non. Au bout, j’allais pouvoir faire un entraînement pour maîtriser mes pouvoirs et ainsi pouvoir vaincre le méchant Forich !

" Yata !! "


Je me jetais sur le monticule de terre, mais en essayant de le monter, je redescendais indéniablement dans un écoulement de terre. Hm… C’est une épreuve qu’on m’impose pour savoir si je suis digne, mais… Mais je suis digne !! Je pense que d’escalader avec ma baguette à la main, c’est embêtant, mais d’un autre côté, si je ne l’ai pas, je n’ai plus de pouvoir alors…

« Gnngngngn… ! Ah mous beux bontagne ! »


J’avais mis la baguette dans ma bouche et je sautais de nouveau sur cette montagne, prenant appuis sur mes mains et mes pieds pour doucement la gravir, j’étais arrivée enfin à son sommet !

" Haha ! Le bfavoir umnibfverfelle est à moi ! "


Enfin... Allait être à moi. Et j’aurais un entraînement des fées magiques du mont… Kabuki, ouai, Kabuki ! J’observais d’un air triomphant l’horizon, je repris ma baguette en main en posant mes poings sur les hanches.
Quand je remarquais tout à coup en bas de ma montagne que les garçons avaient cessés leurs entraînement. Hey, mais les garçons ils se sont arrêtés et discute. Ils on finit leurs échauffements. Mais… Mais… Attendez moi !

" Ne vous inquiétez pas les petites fées, je... Je reviens ! J’ai juste une mission à faire et je remonte !! "


Je redescendis la grosse butte en m’y laissant glisser sur les fesses avant de courir jusqu’aux garçons. Ils vont pas commencer sans moi quand même !

Arrivée devant eux, je tapotais mes fesses pleines de poussière pour nettoyer mon pantalon puis leurs dit d’un air déterminé.

« Alors ?! On commence quand !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Lun 20 Fév - 13:46

Liam et Crépuscule firent plusieurs tours du terrain vague tranquillement afin de repérer le parcours. Si pour Crépuscule, cela relevait d’une simple formalité vu qu’il était très à l’aise dans ce genre de domaine et qu’il avait un très bon instinct, de par son passé très sombre et sanglant, pour Liam, c’était primordial. Il avait toujours une longueur de retard sur son ami, et bien que cela avait parfois quelque chose de rageant et de frustrant, il s’en félicitait aussi et s’en réjouissait, car cela lui donnait toujours l’occasion d’avoir le prétexte idéal pour se surpassé. Crépuscule lui lança quelques piques provocatrices, sans doute pour attiser la flamme de la détermination en Liam et le pousser dans ses derniers retranchements, ou bien l’amener à trop se surpasser et à commettre une faute.

’’ T’as l’air à fond.
- Tu veux rire ? J’irais plus vite en dormant. T’en fais pas, je me réserve pour la vraie course. Je suis décidé à t’offrir une belle course. La victoire ne t’est pas offerte, et je vais te le prouver, tu vas voir.’’


Les deux jeunes hommes firent encore quelques tours du terrain vague avant d’être rejoints par Hannia qui dévalait une grande motte de terre sur les fesses. Elle courut vers les deux cyclistes du dimanche, puis une fois arrivée à leur niveau, elle dépoussiéra sa robe pleine de terre et de sable de la motte, puis se planta devant les garçons d’une pose fière, les mains sur les hanches, et les fixa fermement.

’’ Alors, on commence quand ?!’’

Liam et Crépuscule esquissèrent un sourire amusé, cette petite était vraiment adorable. Mais surtout, c’était le portrait craché de sa grande sœur Ada. Liam observa d’ailleurs cette dernière, qui s’était assise en haut d’une butte et les observait. Il descendit de son vélo et s’approcha de la petite, se mettant à genou pour être à sa hauteur.

’’ On peut commencer n’importe quand, on faisait juste un petit repérage avec Crépuscule pour voir le circuit de la course, pour l’étudier et pour se préparer pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Maintenant qu’on a tout étudier dans les moindres détails, on va retourner voir Ada et elle va nous donner le signal de départ, qu’en penses-tu Crépuscule ? T’as envie de faire encore un tour de piste ou on peut y aller ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule Korval

avatar

Messages : 8
Ton perso en 3 mots. : je suis inexplicable.
Citation : Hier n'est pas demain, donc pense à l'avenir.
Date d'inscription : 15/12/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mar 21 Fév - 11:04

Entendant Liam déclarer qu’il irait plus vite en dormant, cela ne le fit que doucement sourire, oui Crépuscule connaissait les capacités de Liam, mais l’inverse n’était pas exacte, Crépuscule n’avait pas vraiment envie de parler de son pouvoir aussi. Enfin… Ils firent quelques tours pour ensuite revenir vers Ada, cela allait être le point de départ. Il fallait bien commencer quelques part, et les tours qu’ils avaient fait étaient aussi pour mémoriser le circuit à faire. Crépuscule était déjà prêt. Liam sembla être tout aussi prêt à commencer la course, mais il manqua un détail, certes pour certains ce n’était pas important, mais pour les deux adolescents et Ada si. Hania… Ils furent vite rejoint par cette dernière qui descendit une grande motte de terre en glissant par les fesses. Quand elle arriva, elle vint se placer devant les deux garçons se dépoussiérant, les mains sur les hanches elle vint à demander quand est ce qu’ils allaient commencer. Nos deux coureurs eurent un sourire amusé, la petite était charmante et amusante. Liam lui, vint des lors descendre de son vélo pour s’approcher d’elle et se mettre à genoux pour atteindre sa hauteur, parlant, il demanda aussi au passage si Crépuscule voulait refaire un tour. Pic caché ? Peut être, mais Crépuscule de son doux sourire reprit.

« Je suis toujours prêt. Et oui, pourquoi ne pas retourner voir Ada, à moins que tu ne veuilles donner le départ Hania ? »

Le regard de notre protagoniste vint se tourner vers Ada en lui faisant signe de venir, oui… Le point où ils étaient été excellent pour démarrer, Crépuscule se disait que de là ce serait plus intéressant. Après tout autant essayer, n’est ce pas ? Crépuscule tourna de nouveau le regard, mais vers Liam, un sourire fin et joueur sur ses lèvres il ajouta.

« Est ce qu’on ajoute une close dans se défit ? »

De là son regard se plongea dans celui de son ami, essayant peut être de l’appâter, sachant que les défis, c’était leurs spécialités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Harwick

avatar

Messages : 15
Ton perso en 3 mots. : One Punch Man
Citation : Mon poings. Tes dents. Une folle histoire d'amour.
Date d'inscription : 21/09/2016

MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   Mar 28 Mar - 19:28

Alors que Liam patientait et se préparait mentalement à la course, Crépuscule lui glissa une petite suggestion purement provocatrice sans doute pour tenter de l'appâter et de lui faire avoir un sursaut d'orgueil afin d'avoir l'avantage. C'était … Totalement Crépuscule. Toujours à essayer de piéger notre rouquin au bonnet de quelque manière que ce soit, fourbe qu'était le jeune homme tatoué. Mais si d'ordinaire Liam se laissait prendre au jeu, cette fois-ci, il défia son comparse du regard alors qu'il lui demandait d'un air joueur :

''Est-ce qu'on ajoute une close dans le défi ?
- Pourquoi, tu veux ajouter des contraintes parce que tu as peur de perdre, Crép' ? Non, on s'est mis d'accord, ce sera une course de vélo purement sportive. Pas de coups bas, pas de triche de quelque sorte que ce soit, pas de raccourci. Juste toi, moi, nos vélos et la force de nos muscles. Alors on va s'y tenir, et je te mettrai la pâté. Et si tu me bats, je recommencerai à te défier, et ce inlassablement jusqu'à ce que j'y parvienne.''
Liam parlait avec un air excité et déterminé, il souriait tant l'idée de vaincre son ami de toujours l'enthousiasmait. ''Peu importe les défis, peu importe le nombre de mes défaites, je n'abandonnerai jamais et j'aspirerai toujours à te battre, Crépuscule. Alors donne toi à fond, parce que moi, je ne te ménagerai pas.''

Ces mots posés, Liam se tourna vers Ada à qui Crépuscule avait fait signe de les rejoindre. Il la laissa s'approcher, retournant en même temps à son vélo et l'enfourchant, se mettant en place pour le départ. Il se tourna vers Hania et lui adressa un sourire confiant en levant le pouce en l'air, signe que la course allait bientôt débuter. La petite lui rendit son sourire et trépignait d'impatience tandis que sa grande sœur les rejoignait. Liam se mit donc en position de départ sur vélo, un pied sur une pédale et l'autre à terre, puis ferma les yeux pour faire le vide dans son esprit.

Visualiser la victoire. La victoire s'acquérait dans un premier par sa visualisation. C'était la première étape sur le chemin pour l'atteindre, car on ne pouvait nullement espérer la rencontrer au bout du périple si on ne pensait qu'à la défaite. Liam respira alors lentement et calmement, si bien que son rythme cardiaque se mit à ralentir un peu, pour se stabiliser à environ soixante battements par minute, ce qui était un peu lent, mais néanmoins normal pour lui. En effet, là où des sportifs ont habituellement un rythme cardiaque au repos compris entre trente et quarante battements par minute, Liam lui ne pouvait pas descendre aussi bas car son coeur devait pomper davantage de sang pour alimenter ses muscles sur-développés. Cela ne lui était pas rare d'atteindre les deux cents battements par minute, voire de les dépasser lorsqu'il se donnait vraiment à fond. Aussi, afin d'économiser toutes ses forces, il décida de faire le vide en lui et de calmer son pouls dans un premier temps afin de détendre tous ses muscles et d'évacuer la pression et l'angoisse. Ainsi, s'il parvenait à maintenir son pouls à un niveau assez bas – du moins autant que possible – en début de course, il pourrait fournir davantage d'effort lorsque cela lui serait nécessaire.

''Prépare toi, Crép'. Je vais tout donner. J'attends de toi que tu en fasses autant.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un week-end ? [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un week-end ? [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evaleon :: Capitale d'Evaleon :: Centre commercial-
Sauter vers: